"O" comme Oise

Publié le par Paddygenéalo

Quand j’ai trouvé l’acte de mariage(1) de mes arrière-grands-parents, j’ai découvert leurs lieux de naissance : Réjaumont dans le Gers pour lui et Paris XIXè arrondissement pour elle. Pour le Gers, j’ai déjà évoqué la difficulté à accéder aux registres quand on habite loin, faute de mise en ligne. Pour Paris, c’est autre chose : les archives ont disparu durant la Comune. Je m’attendais aux pires difficultés.

Acte de naissance de mon arrière-grand-mère (Archives de Paris)

Acte de naissance de mon arrière-grand-mère (Archives de Paris)

Son acte de naissance ne disait rien de l’origine de ses parents, et je pouvais donc m’attendre à une remontée vers ces ancêtres là qui ne serait pas simple. Mais comme son acte de mariage la disait fille de « feu » Désiré Bouchy, il m’apparut que mon trisaïeul était décédé entre 1869 et 1890, probablement à Paris XIXè. En effet, il est décédé en 1882 et l’acte le dit né à Vitry, Oise. Sauf que je n’ai jamais trouvé de Vitry dans l’Oise…

Acte de décès de Désiré Bouche (Archives de Paris)

Acte de décès de Désiré Bouche (Archives de Paris)

Acte de décès de Marie Rose Guérin (Archives de Paris)

Acte de décès de Marie Rose Guérin (Archives de Paris)

Les tables m’ayant mis sur la piste du décès de Marie Rose Guérin, épouse Bouchy, le mystère a été levé : il ne s’agissait pas de Vitry mais de Bitry ! Je fus soulagé de voir qu’ils n’étaient en fait pas parisiens. Ils sont donc venus de Bitry, dans l’Oise mais aux confins du département de l’Aisne, à peu près à mi chemin entre Compiègne et Soissons. Désiré Louis Bouchy et Marie Rose Guérin son épouse(2) sont arrivés à Paris entre 1856 et 1865. Ce sont les dates de la dernière naissance d’un de leurs enfants à Bitry et de la première à Paris. En fait, il y a deux autres naissances Bouchy dans l’arrondissement de la Vilette en 1858 et 1859 mais elles figurent dans l’état civil reconstitué et n’indiquent pas de filiation : impossible de savoir si elles appartiennent à la même famille. En tout cas, je n’ai pas trouvé de trace ultérieure, par un mariage ou un autre évènement.  Ils ont eu par ailleurs 6 enfants, dont deux morts en bas âge, avant de se déplacer à Paris.

Désiré Louis Bouchy était tailleur de pierres, est-ce ce qui l’a attiré à Paris ? Je ne sais. En revanche, la population de Bitry à travers le temps (cf la page Wikipedia déjà listée plus haut) montre que de 500 habitants au début du XIXè siècle, le village est passé à guère plus de 350 au début du XXè (soit moins 30%) qui indique un exode rural massif. La chute de population est d'une centaine d'habitants entre 1876 et 1886. Je ne suis pas sûr de la raison de cette émigration, mais j'ai un suspect: le phylloxéra. J'y reviendrai dans un prochain post.

Ensuite, je n'ai pas eu trop de mal à remonter les archives(3): tous ces ancêtres là on vécu à proximité de ce village de l'Oise, aux confins de l'Aisne qui me serait resté inconnu si je n'avais cherché à remonter les générations.

  1. Dressé à Leers, Nord le 13/03/1890 …
  2. Ils étaient aussi cousins germains, ce qui rétrécit un peu cette branche de mon arbre
  3. Les archives départementale de l'Oise en ligne m'ont permis de trouver assez facilement tout ce que j'y ai cherché

Publié dans ChallengeAZ

Commenter cet article