Des ancêtres de 1666

Publié le par Paddygenéalo

A défaut de pouvoir écrire un post sosa 666 puisque je l'ai déjà fait l'an dernier et que je n'ai pas d'élements nouveaux certains, à défaut aussi de me rabattre sur un ancêtre né en 666, j'ai cherché mes ancêtres nés en 1666... D'accord, c'est un peu capillotracté...

Ils appartiennent à deux branches, l'une du côté de ma grand-mère paternelle et l'autre de mon grand-père maternel. Leurs descendances se rejoignent-elles aussi chez de lointains cousins? Je n'en sais rien mais ce serait assez amusant.

Avant de parler d'eux, et puisque le sujet de descendants partagés est évoqué, regardons donc ce qu'ils ont de commun. Pas grand chose à priori, si ce n'est qu'ils vivaient tous deux dans ce qui est aujourd'hui la Belgique. Il n'y a rien d'étonnant quand on est natif du Nord à avoir des ancêtres là bas.

Se sont-ils rencontrés? Ce n'est pas impossible mais le plus probable est que non... L'une vivait à Blaton(1) et l'autre est né Wez-Velvain(2) soit très près de ce qui est aujourd'hui la frontière franco-belge. Ces deux villages étaient séparés d'environ 10 kilomètres, ce qui n'est pas grand chose de nos jours, mais il faut aussi traverser l'Escaut pour aller de l'un à l'autre.

Autrement dit, ils n'avaient probablement pas grand chose en commun et ce n'est que trois siècles plus tard, sauf surprise restant à découvrir, qu'ils ont eu un descendant à partager.

Ma sosa 2845 :  Marie Jeanne Duchateau

C'est elle qui est née à Blaton où vivront aussi ses descendants jusqu'à François Eugène Blanchart, le paveur, qui deviendra mon quadrisaïeul, avec Eugénie Blervaque, de Bouvignies via leur fils François. Mais nous voilà déjà au XIXè siècle!

Marie Jeanne Duchateau a été baptisée le 22 mai 1666, on peut donc supposer qu'elle est née ce jour là ou la veille. Je sais qu'elle s'est mariée en 1692 avec Antoine Gosset, ouvrier à cailloux (est-ce déjà le métier de paveur?) et est décédée le 25 juillet 1722, tous ces évènement ayant lieu à Blaton.

C'est court, oui mais il est rare que beaucoup plus nous soit parvenu des ancêtres de cette époque.

Des ancêtres de 1666

Mon sosa 792 : Léon Bacro

De lui, comme de sa contemporaine ma sosa 2845, je ne sais pas grand chose. Je n'ai guère retrouvé d'actes autres que celui de son baptême à Vez-Velvain puis de son mariage, à Rumegies (là on est en France, du moins aujourd'hui) en 1701 avec Martine Dugauquier.

Son fils, Jean Baptiste, mon sosa 396, s'est marié une première fois à Nivelle en 1732, puis rapidement devenu veuf une seconde fois avec ma sosa 397 Marguerite Gouy, probablement aussi à Nivelle où elle était née. Si je cite cela, c'est que Nivelle est le village d'origine de ma branche batelière(3), et se trouve donc être un lieu notable de ma généalogie.

Des ancêtres de 1666
Des ancêtres de 1666

Ai-je d'autres ancêtres nés en 1666? C'est presque certain: on est là en génération 10, voire 11 et donc cela concerne un millier d'ancêtres...Même en tenant compte de possibles, voire probables, implexes n'avoir que deux ascendants nés en une année donnée serait étonnant.

  1. Aujourd'hui commune de Bernissart
  2. Aujourd'hui commune de Brunehaut
  3. Le dernier de mes ancêtres né à Nivelle est nom trisaïeul Benoit Bernard, son fils et son petit-fils mon grand-père étant nés, eux, là où se trouvait le bateau.

Publié dans Généalogie

Commenter cet article