Monchecourt 14-18

Publié le par Paddygenéalo

Monchecourt... Pour moi, c'était avant tout un  terrain de basket, lieu d'exploits sportifs remarquables dont un extraordinaire match nul 4-4 entre l'équipe local et la mienne! C'est qu'en catégorie benjamin, un match en plein air, en hiver bien sûr... Cela surprendra sans doute les sportifs d'aujourd'hui mais en fait de vestiaire, il y avait l'arrière salle du café. Une autre époque...

Ce qui m'a frappé en indexant cette commune, c'est la prédominance du métier de mineur. Dans mon souvenir, Monchecourt était un village plutôt rural, pas minier. L'explication est sans doute que la mine a fermé en 1938, soit plus de 30 ans avant l'époque de mes souvenirs.

Monchecourt - Fosse n° 1 des mines d'Azincourt (G)

Le monument aux morts de Monchecourt comporte les noms que plusieurs soldats qui ne sont pas référencés sur la base Mémoire des Hommes, le plus souvent parce qu'ils sont décédés après leur démobilisation et n'ont pas été considérés "Morts pour la France".

Un cas en particulier mérite qu'on s'y attarde. C'est celui d'Ildephonse Pruvot, probablement fusillé par les allemands, pas considéré MPLF mais dont les enfants devinrent pupilles de la Nation. A vrai dire, cela sort un peu du format des ces posts consacrés aux communes de l'arrondissement de Douai et le mieux semble d'en faire un article à part.

On en restera donc ici aux informations habituelles: 51 noms au Monument, 37 au livre d'or et 33 communs. Mais ce qui frappe c'est la domination du métier de mineur: 29 sur 38 soldats dont j'ai pu identifier le métier!

Monchecourt 14-18
Monchecourt 14-18

Pour en savoir plus:

Liste des personnes :

Publié dans 14-18

Commenter cet article