Lécluse 14-18

Publié le par Paddygenéalo

Sur la carte Lécluse semble être une percée du Nord dans le Pas-de-Calais, et d'ailleurs c'est une zone de maris qui la sépare du reste de l'arrondissement de Douai. Mais Lécluse fait bien partie de cet arrondissement, et continue donc la série.

Le monument compte, pour 14-18, 52 noms dont plusieurs ne sont pas répertoriés par Mémoire des Hommes, soit qu'il s'agisse de civil, soit que ce soient des militaires décédés après la fin de la guerre. Le cas d'Auguste Dubois par exemple est surprenant: il semble être décédé à son retour de captivité en Allemagne, alors qu'il était en congés de démobilisation. Son acte de décès précise "Mort pour la France" mais il n'est pas référencé par Mémoire des Hommes.

Les métiers des soldats montrent bien le caractère tout à fait rural de la commune à cette époque: ils sont dans leur grande majorité liés au monde agricole avec un gros tiers de "journaliers". Je note toutefois une singularité avec le cas de Paul Leroy(1) qui figure aussi au monument et au livre d'or de Boulogne-sur-Helpe où il était sauf erreur prêtre. Dans l'armée, il était infirmier, ce qui ne  l'a pas empêché d'être fait prisonnier et de décéder en Allemagne.

Lécluse 14-18
Monument de Lécluse (source Lille 3)

Monument de Lécluse (source Lille 3)

our en savoir plus:

Liste des personnes :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96935984/f7.image.r=

  1. Un document très intéressant précisant le rôle de Paul Leroy, et les conditions de captivité, m'a été transmis. Je le partage ici (source :  Livre d'or du clergé & des congrégations 1914-1922 : la preuve du sang Éditeur : Bonne presse (Paris) Date d'édition : 1925 en page 720 sur Gallica)

Publié dans 14-18, Lieux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article