D'un 11 otobre à l'autre

Publié le par Paddygenéalo

Le 11 octobre est l’anniversaire de ma fille, de la dernière. C’est aussi celui de son Sosa 3052 Jean François Drumez né en 1672 à Mons en Pevèle, il y a donc 347 ans aujourd’hui.

D'un 11 otobre à l'autre

Voilà donc 10 générations dans un périmètre de quelques kilomètres (lieux de naissance et décès sur la droite), et ce n’est qu’avec moi que ça va vraiment ailleurs. Beaucoup. Cela n’a rien d’exceptionnel, il est probable qu’une majorité de familles peut constater à peu près la même chose : on reste grosso modo dans la même région jusqu’au XIXè siècle et subitement ça bouge…

A vrai dire, on ne voit ici qu’une branche : l’ascendance maternelle de ma fille est beaucoup, mais alors beaucoup plus loin. On change de continent.

Mais même ici, on ne voit pas mon grand-père paternel dont la mère était parisienne d’une famille originaire de l’Oise, aux confins de l’Aisne, et le père né dans le Gers.

Et on peut observer une « anomalie » avec Marie Catherine Decloquement née à Nancy, dont je n’ai d’ailleurs jamais réussi à localiser la naissance, ou plutôt le baptême, dans les registres. Son père, Constant Decloquement, était charpentier et s’est marié en Lorraine : y était-il pour apprendre son métier ? Pour trvailler ? Je n’en sais rien, et ne le saurai probablement jamais. Je sais que sa mère, Catherine Lorrain est décédée à Flines en 1833 et cet acte donne sa filiation et son lieu de naissance, mais à ce jour, je n’ai guère de connaissance de son ascendance, qui est donc aussi la mienne, en Lorraine, malgré un contact via Geneanet qui donne de bonnes indications.

D'un 11 otobre à l'autre

Tous mes ascendants successifs de cette branche ont ensuite vécu à Flines les Raches, jusqu’à ma grand-mère qui y est né mais a passé toute sa vie d’adulte à Douai(1) où a vécu son fils, mon père, où je suis né moi aussi.

Quant à la génération suivante, ma fille dont ce 11 octobre est l’anniversaire, la naissance à Bagnolet n’est due qu’à la localisation de la clinique… A sa naissance, nous habitions Créteil. Et depuis, elle a aussi passé pas mal de temps outre-Altlantique… Ainsi va la vie et ainsi vont les distances d’un monde bien plus petit qu’il ne l’était au temps de son lontain ancêtre né lui aussi un 11 octobre et qui n’a probablement guère quitté Mons en Pévèle.

  1. Elle est certes décédée à Marcq en Baroeul mais elle ne s’y est installée qu’après le décès de mon grand-père, à proximité de ses filles.

Publié dans 1J1Ancetre, Généalogie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article