Héritage

Publié le par Paddygenéalo

Ce sujet là, il est arrivé tout de suite dans ma liste. Il faut dire que le « H » est une des lettres qui ne sont pas si faciles à pourvoir, mais cet héritage, car il ne s’agit pas du sujet en général mais d’un cas particulier, est un des mystères que j’aimerais bien élucider un peu.

La tradition familiale prétend qu’il y aurait eu, et je ne sais pas bien à quelle époque en réalité, un héritage d’un « oncle d’Amérique ». Alors, dès que j’ai eu assez de connaissance de ces sujets, je me suis mis à chercher, à taper des noms qui me semblaient possibles dans les moteurs de recherche et notamment celui d’Ellis Island. Bien m’en a pris d’ailleurs puisque sans cela, je n’aurais jamais pensé à chercher là bas ces cousins dont j’avais découvert la naissance mais qui semblaient ne s’être jamais mariés, ni n’être finalement décédés.

La première branche que je découvris fut celle que j’ai évoqué à la lettre « A » et qui avait déjà doublement servi lors du premier Challenge AZ auquel j’ai participé, en 2016. C’est aussi la seule pour laquelle j’ai pu avoir un échange, grâce au mail, avec des contemporains descendants de ceux qui ont traversé l’Atlantique au début du XXè siècle. Mais justement, puisqu’il y a des descendants là-bas, pourquoi aurait-on cherché des héritiers en France ? Il y a bien eu une recherche, mais elle concerne Laure Lesoin, je l’ai évoqué dans le second post en 2016. Et surtout cet héritage est beaucoup trop récent, en 1960, pour être celui qui m’intéresse.

Revenons un instant sur les héritiers. Il s’agirait de mes arrières-grand-parents Achille Groulez et Julia Delval, laquelle est décédée en 1947 mais elle était veuve depuis 1923. Au conditionnel puisque, finalement, tout cela ne vient que d’une tradition orale assez vague. J’ai toujours situé le fameux héritage du côté des Groulez. Je me suis récemment demandé si ce n’était pas plutôt du côté des Delval. Mon arrière-grand-mère était la benjamine d’une fratrie de 10 frères et sœurs, nés entre 1852 et 1874, dont la plupart ont vécu(1) et ont eu une descendance, laquelle a vécu en France, ou en Belgique. J’ai un temps pensé que le troisième, Charles, né en 1855 aurait pu être « l’américain » mais j’ai fini par retrouver sa trace en Belgique, où il figure dans les enregistrements d’étrangers. Et si je n’ai aucune certitude concernant ses enfants, sa veuve est vivante en 1924 puisqu’elle devient belge ainsi qu’il est noté en marge de son acte de naissance et aurait donc été plus logiquement héritière de ses enfants si ces derniers, ayant émigré, étaient décédés avant elle.

 

Héritage

Si une piste doit être poursuive, c’est bien plutôt du côté d’Achille Groulez. C'est-à-dire la branche où figurent les Wuilliez de l’Etat de New-York ou encore Laure Lesoin, laquelle était déjà une parente assez éloignée(2). Mais je ne trouve pas

Quant aux autres « américains », il y a ceux que j’ai évoqués à la lettre « E », et encore quelques uns(3) comme Emilienne Guillemot une cousine issue d’issus de germains de ma grand-mère,toujours la branche Groulez, découverte récemment un peu par hasard, qui se marie à New York avec un certain Bénoni Bureau né à Nantes en 1895. Le couple n’a pas eu d’enfant et Emilienne est devenue américaine en 1934. Mais ils ne peuvent bien sûr pas avoir de relation avec un héritage qui serait selon toute vraisemblance arrivé entre la fin de la guerre et le décès d’Achille Groulez en 1923 à Douai, où il est dit épicier.

A ce stade, je n’ai aucune piste crédible pour savoir qui est ce fameux « oncle d’Amérique ». J’en suis arrivé à la conclusion, décevante mais probablement réaliste, que c’est une légende familiale. Je ne demande bien sûr qu’à être démenti…

 

  1. Un seul, le premier né en 1852 est décédé en bas âge
  2. Cousine issue de germain de Philomène Lesoin, la mère d’Achille Groulez (et l’épouse d’Achille Groulez puisque le père et le fils portaient le même prénom)
  3. Sans compter ceux que j’évoquerai plus tard, à la lettre « M »
Carte des lieux de ce Challenge AZ

Publié dans ChallengeAZ, Généalogie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Annick H. 09/11/2020 21:13

J'ai récemment aidé une descendante de Mayeur ici au Texas à traduire des actes de la famille de sa grand-mère née dans le Pas-de-Calais. Ses arrière-grands parents étaient du PdC et du Nord. Voici une adresse internet de ses "cousins" encore en France: https://gw.geneanet.org/anniedemory?n=mayeur&oc=&p=ernest . Mais je suppose que vous avez déjà épluché Geneanet et que cela n'est pas une surprise pour vous.

Paddygenéalo 09/11/2020 22:07

En effet pas de surprise... Nous avons là de sérieux connaisseurs du sujet!